Le gouvernement envisage de supprimer le numerus clausus — Etudes de médecine

Le nombre de jeunes médecins pourrait ne plus être limité à l'avenir

Le nombre de jeunes médecins pourrait ne plus être limité à l'avenir. - Archives

Le gouvernement réfléchit au remplacement du numerus clausus pour les études de médecine par des partiels classiques. Sur France Inter, le député LREM de l'Isère Olivier Véran a indiqué qu'il travaillait d'ailleurs à l'heure actuelle avec d'autres parlementaires sur de possibles propositions qui permettraient d'aller vers la fin du " numerus clausus ". Reste toujours à réguler le nombre de médecins. Le gouvernement pourrait décider à l'occasion de la présentation de la réforme des systèmes de santé, le 18 septembre, de transformer les études de médecine, supprimant notamment le "numerus clausus", selon des informations de France Info.

Here’s The First Official Look At Brie Larson As "Captain Marvel"
Marvel Studios has a rich history to draw from in the comics of different characters taking on the mantle of Captain America . On the character she plays, Larson tells EW , "She can't help but be herself". "Yes! Meet us here at noon ET".


Selon Franceinfo, le gouvernement planche sur l'arrêt de ce système et aussi sur la fin du concours à l'issu de la première année de médecine. Une seconde option est également envisagée: il s'agirait de conserver une forme de sélection, en fin de troisième année avec, peut-être, un concours.

Trump, without evidence, accuses social media companies of election meddling
Part of his time will be spent answering to Republicans who falsely are claiming social media companies are censoring conservatives.


Le Premier ministre Édouard Philippe et Emmanuel Macron reprochent à ce système de ne pas forcément former ensuite de bons médecins, de bons praticiens. Les étudiants pourraient ainsi suivre des études de médecine pendant au moins trois ans.

Salisbury attack suspects ‘are members of Russian military intelligence’
Mr Rowley has told police he found the box containing the small bottle and an applicator in a charity bin. The U.S. levied sanctions against Russian Federation at the end of August in retaliation for the attack.


Latest News