Cinq questions sur la condamnation de Monsanto aux Etats-Unis — Glyphosate

Procès: le jardinier qui fait tomber Monsanto

France 24

Le géant de l'agrochimie a été reconnu responsable ne pas avoir informé de la dangerosité de son herbicide Roundup, à l'origine du cancer de Dewayne Johnson, un jardinier américain de 46 ans.

" Nous avons enfin pu présenter au jury les documents internes tenus secrets par Monsanto prouvant que la société savait depuis des décennies que le glyphosate, et en particulier le Roundup, pouvait être une cause de cancer", a déclaré Brent Wisner, l'un des avocats de M. Johnson, comme pouvait-on lire ce samedi dans les colonnes du Monde.

Une décision inédite. L'entreprise Monsanto a été condamnée, vendredi 10 août, par un tribunal de San Francisco (Etats-Unis), à payer 289 millions de dollars de dommages à Dewayne Johnson, un ancien jardinier qui a utilisé deux déherbants de la firme, le Rundup et le Ranger pro.

National Football League preseason roundup: Vikings QBs lead rout of Broncos
Sloter completed 9 of 11 passes, including a 9-yard strike to wide receiver Chad Beebe in the fourth quarter. Broncos S Jamal Carter (hamstring), CB Marcus Rios (hip) and TE Austin Traylor (right shoulder) got hurt.


Malgré cette décision qui pourrait faire jurisprudence, le groupe pharmaceutique allemand ne semble pas vouloir arrêter la production du glyphosate, toujours plébiscité par les cultivateurs pour son efficacité et son faible coût, mais très critiqué, notamment en Europe.

Selon l'un des avocats du demandeur, le verdict "montre que les preuves [de la dangerosité du glyphosate] sont accablantes".

Contacté par l'AFP, Bayer a avancé des arguments similaires, expliquant que "l'arrêt de la Cour contredit les conclusions scientifiques selon lesquelles il n'existe aucun lien entre l'utilisation du glyphosate" et la maladie de M. Johnson.

Manchester police say 10 people hospitalized after shooting
A "large number" of armed and unarmed officers raced to the street where they found several people suffering from gunshot wounds. As a voice cries out, shouts of "move" can be heard, while another person asks "can you hear me".


Ce père de trois garçons a appris en 2014 qu'il souffrait d'un lymphome non hodgkinien, un cancer incurable du système lymphatique. "Comment ose-t-elle?", s'est interrogé au sortir de la salle d'audience Dewayne Johnson, à qui les médecins donnent moins de deux ans à vivre.

"Des gens souffrent du cancer, car Monsanto ne leur a pas donné le choix", a-t-il ajouté, se disant déterminé à "(se) battre jusqu'au bout", l'entreprise comptant faire appel.

Si Dewayne, tout comme d'autres agriculteurs et victimes, espèrent un effet boule de neige suite à ce jugement historique, le géant des pesticides (récemment racheté par Bayer) n'a pas hésité à contester la décision. La loi californienne, obligeant la justice à organiser un procès avant le décès du plaignant, permet de traduire le glyphosate au tribunal. Le glyphosate est au coeur d'études et de décisions contradictoires depuis plusieurs années aux Etats-Unis. Mais en signe de la détermination de l'exécutif, le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, a promis qu'une loi pour interdire l'herbicide controversé sera examinée par le Parlement en cas d'absence d'avancée sur le sujet d'ici à 2021. De leur côté, de nombreux militants écologistes se félicitent de cette décision "historique".

Gary Neville warns Arsenal fans about Unai Emery after Man City defeat
Sterling went past two weak challengers to put City ahead in the first quarter of an hour with his 50th league goal. Should Emery take note and elect to start Lacazette with Aubameyang , a sluggish Mkhitaryan looks most in danger.


"Cette condamnation reconnaît non seulement que le Roundup est cancérigène, mais surtout que Monsanto avait les informations sur la dangerosité du produit et qu'ils ont tout fait pour masquer cette dangerosité". "L'ensemble des lobbies des pesticides trompent les autorités publiques, qui se laissent d'une certaine façon volontairement avoir".

Latest News