Sergio Marchionne contraint de quitter FCA

Sergio Marchionne contraint de quitter FCA

Sergio Marchionne contraint de quitter FCA

C'est l'annonce surprise de la fin de semaine dernière: Sergio Marchionne, administrateur délégué du groupe FCA (Fiat Chrysler Automobiles) est contraint de renoncer à ses fonctions en raison de graves problèmes de santé.

A la tête du groupe FCA, c'est le patron de Jeep depuis 2009, Mike Manley qui succède à Sergio Marchionne. C'est la machine à cash du groupe.

Mike Manley dirigeait la marque Jeep au sein du groupe. Derrière son absence de manières et l'apparente décontraction du personnage, se cachait un patron implacable qui, dès son arrivée chez Fiat, a renvoyé des dizaines de hiérarques et mis en avant une équipe de jeunes dirigeants. "J'évalue en continu mes collaborateurs, je leur donne des notes et je leur dis attention: à celui qui s'assoit, je lui retire la chaise" aimait-il raconter. C'est une histoire de croissance et d'aventure. La décision du conseil d'administration, annoncée samedi et qui doit encore être entérinée par les actionnaires, vient accélérer la transition.

Une étudiante bloque un vol pour protester contre une expulsion
Retransmise en direct sur sa page Facebook par ses soins, son action a été visionnée plus de deux millions et demi de fois. Petit à petit, d'autres passagers se lèvent, certains pour la soutenir, d'autres pour comprendre ce qui se passait.


Les véhicules diesel voient leurs ventes reculer très significativement sur le marché français.

Réputé dur en affaires, Marchionne avait obligé General Motors en 2005 à verser à Fiat deux milliards de dollars pour qu'il n'exerce pas son option de vendre sa division automobile au constructeur américain, un fait d'armes qui ne l'a pas forcément aidé dans ses futures approches collaboratives. Arrivé à la tête de Fiat en 2004, il transforme profondément le groupe italien.

M. Marchionne a transformé Ferrari en success-story boursière. En incluant les résultats opérationnels de Signify et des activités Lumined et Automotive, dont Philips s'est désengagé, le groupe enregistre un bénéfice net de 2 millions d'euros, contre 289 millions l'an dernier à la même période.

Ballon d'Or 2018: Mbappé pose sa candidature
L'occasion pour l'attaquant des Bleus de revenir sur le titre de champion du monde, sur son avenir au PSG ou encore sur ses favoris pour le Ballon d'Or .


Mike Manley avait rejoint DaimlerChrysler en 2000 en tant que directeur du développement pour le Royaume-Uni et spécialiste des réseaux de distribution.

Jeep compte présenter neuf nouveaux produits, se développer dans trois nouveaux segments, dont les gros SUV, et proposer quatre versions électriques d'ici 2022. C'est un défi pour l'ensemble du secteur d'ailleurs. L'actuel gouvernement populiste est resté plus discret, même si le ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini, chef de file de l'extrême droite, lui a adressé sa "reconnaissance et son respect, ainsi que ses meilleurs voeux".

Pour Ferdinand Dudenhöffer, chercheur spécialiste de l'automobile à l'université de Duisbourg Essen, M. Manley est "un homme de voitures, et pour diriger Fiat Chrysler, ça ne suffit pas".

Tom Cruise LOLs His Way Through Jimmy Fallon's 'Mission: Impossible' Mad Libs
Jimmy Fallon had a new kind of mission for Tom Cruise this week: perform a dramatic spy movie scene using Mad Libs for a Mad Lib Theater segment .


Latest News