Un ex-ingénieur d'Apple accusé de vol de secrets industriels

Un ex-ingénieur d'Apple accusé de vol de secrets industriels

Un ex-ingénieur d'Apple accusé de vol de secrets industriels

C'est après avoir récupéré les deux iPhones et son ordinateur qu'Apple aurait remarqué le vol de secrets industriels.

Les autorités américaines ont arrêté un ex-employé d'Apple soupçonné de vouloir livrer des secrets industriels chapardés auprès du constructeur californien. L'ancien employé développait du logiciel et du matériel pour le projet de véhicule sans chauffeur de la Pomme; il a notamment mis au point et testé des circuits imprimés chargés d'analyser des données.

Le projet Apple Titan conserve toujours un épais voile de mystère malgré un développement depuis plusieurs années et des milliers de salariés impliqués mais il s'agti sans doute d'un des gros projets du groupe, aux implications multiples. Juste de ces soupçons est venue une enquête interne de l'équipe de sécurité, concernant les documents auxquels Zhang avait eu accès et les appareils livrés quand il a quitté l'entreprise.

Jury awards $4.7 billion in talcum powder case
But Lanier argued that it was the agencies and labs cited by J&J that used flawed testing methods that failed to detect asbestos. The trial was the largest test for J&J's talc defense to date and combined the claims of 22 women, six of whom have died.


En effet, il a fait savoir qu'il allait travailler pour Xiaopeng Motors (XMotors), une start-up chinoise de véhicules autonomes. Par ailleurs, bien avant le vol, Apple a envoyé une note davertissement de non-divulgation des informations aux employés.

Au mois d'avril, Xiaolang Zhang avait pris un congé paternité et s'était rendu avec sa famille en Chine.

Le superviseur pensait que Zhang avait été "évasif" pendant cette conversation, il avait alors demandé à l'équipe de sécurité de se pencher sur la question.

Ostapenko blasts past Cibulkova to reach semis
Goerges, seeded 13th, faces seven-time Wimbledon champion Serena Williams on Thursday for a place in Saturday's final. This was only Kasatkina's second grand slam quarter-final, so she's still feeling her way in the game.


" La majeure partie de son activité consistait à la fois en des recherches groupées et en un téléchargement ciblé de nombreuses pages d'informations provenant de diverses applications de bases de données confidentielles".

Des sondages ont montré que plus de 60% des données téléchargées par Zhang étaient considérées comme "confidentielles " et ne pouvaient sortir pour aucune raison du campus de Cupertino: il y avait des écrans techniques, des prototypes, des manuels techniques et divers rapports d'ingénieurs d'Apple. "Apple prend très au sérieux la confidentialité et la protection de notre propriété intellectuelle." a déclaré un porte-parole de l'entreprise. " Nous travaillons avec les autorités sur ce dossier et nous ferons tout ce qui est possible pour nous assurer que cet individu et tous ceux impliqués soient tenus responsables de leurs actes ", a indiqué Apple.

Meghan Markle Reveals What She Misses Now She's a Royal
Dame Shirley Bassey, Sir Cliff Richard and actor Stanley Tucci were among the stars in the Royal Box to watch the women's semi-finals.


Latest News