L'exposition d'un couple britannique au Novitchok ravive les tensions diplomatiques — EN CONTINU

Des policiers positionnés le 4 juillet 2018 devant le centre baptiste d'Amesbury dans le sud de l'Angleterre  AFP

Des policiers positionnés le 4 juillet 2018 devant le centre baptiste d'Amesbury dans le sud de l'Angleterre AFP

Le Royaume-Uni a alerté l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), selon un porte-parole de Downing Street.

Les deux Britanniques avaient été retrouvés samedi dans un état critique à Amesbury, un village du sud-ouest de l'Angleterre situé à une quinzaine de kilomètres de Salisbury, la ville où l'ex-espion russe et sa fille, Sergueï et Ioulia Skripal, avaient été empoisonnés en mars.

Londres a pointé la responsabilité de Moscou, qui a nié toute implication, dans cette tentative d'empoisonnement. Tous trois avaient été soignés plusieurs semaines avant de pouvoir quitter l'hôpital.

Moscou s'est défendu jeudi en disant ne pas avoir "d'informations sur la substance utilisée".

La Russie a assuré le 5 juillet ne pas disposer d'informations sur le nouvel empoisonnement et s'est dite "très préoccupés par l'utilisation répétée de telles substances en Europe".

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a qualifié la situation à Amesbury de "sale jeu politique".

Anthony Bourdain leaves majority of $1.2M estate to daughter
The court will appoint a guardian ad litem to represent their daughter Ariane's interests, because she's a minor. The documents also state that Bourdain has a mortgage worth $1.1 million, though the property is not specified.


"Nous gardons l'esprit ouvert quant aux circonstances de l'incident", a déclaré le commissaire Angus Macpherson sur la BBC. Les analyses n'ont toutefois pu déterminer à ce stade si le poison provient du même lot.

" Je n'ai aucun renseignement ni preuve qu'ils aient été visés d'une façon ou d'une autre ", a précisé Neil Basu.

"Notre solide hypothèse de travail est que le couple est entré en contact avec l'agent neurotoxique dans un endroit différent" des sites décontaminés après l'empoisonnement de Sergueï et Ioulia Skripal, a dit le ministre de l'Intérieur, Sajid Javid, devant les députés.

Le gouvernement britannique a demandé à la Russie de s'expliquer sur ces deux nouveaux cas d'empoisonnements au Novichok. Ils " ont dû toucher quelque chose et avoir été contaminés", selon lui. Les victimes, identifiées par un ami comme étant Charlie Rowley et Dawn Sturgess, avaient été retrouvées samedi dans une habitation de Muggleton Road, dans un quartier résidentiel d'Amesbury. Le couple était toujours jeudi "dans un état critique" à l'hôpital de Salisbury où avaient été traités les Skripal ainsi que le premier policier à leur être venu en aide, Nick Bailey. "Le gouvernement de Theresa May et ses représentants auront à s'excuser".

Les autorités britanniques rappellent au public de ne pas ramasser d'objets douteux, de seringues ou d'aiguilles. " s'interrogeait un résident qui a refusé de donner son nom". Elle habite à quelques centaines de mètres du bâtiment où logeait Dawn Sturgess, l'une des personnes touchées.

" Comment cela a-t-il pu se passer de nouveau?"

Trade war erupts as China fights back against U.S. tariffs
Companies worry the dispute could chill global economic growth, but Asian financial markets took Friday's developments in stride. Ambassador to China Terry Branstad - the former governor of Iowa - in smoothing relations with our largest trading partner.


La police a d'abord évoqué un incident lié à la drogue, mais Neil Basu, le chef du contre-terrorisme britannique, a annoncé mercredi soir que le couple avait été exposé à l'agent Novitchok, " le même agent innervant " de conception soviétique que celui utilisé contre les Skripal.

"Au cours des cinquante prochaines années, on se souviendra de Salisbury comme de la ville où plusieurs personnes ont été frappées par le Novitchok, et pas parce qu'elle a une magnifique cathédrale, ou parce que c'est une belle ville, et c'est vraiment triste", regrette Tom Eastman, 43 ans, qui travaille dans le centre-ville. Si les faits se confirment, de nouvelles sanctions pourraient être envisagées.

"Il y a une inquiétude générale".

"La première fois que c'est arrivé, nous avons observé une baisse du nombre de clients, de l'ordre de 38%". Ces lieux avaient été visités vendredi dernier par le couple.

"Mais je ne suis pas vraiment inquiet".

Chicago Bulls: 3 players to watch in the NBA Summer League
If the Charlotte Hornets didn't already have wing depth on the team, Henderson could be a real candidate to earn a roster spot. There is a good chance that he will play a fairly big role for them and have an opportunity to make a name for himself.


Latest News