Messi et l'Argentine au bord du précipice — Hors Jeu

L'heure de Terreur

Messi et l'Argentine au bord du précipice — Hors Jeu

Caballero laisse sa place à Armani dans les buts. Ce dimanche, le génie fête ses 31 ans. Acuña, Salvio, Meza et Agüero retrouvent le banc. Di María fera également son retour dans un système olus classique à 4 défenseurs.

La libération prochaine de "La Meute" indigne l'Espagne — Pampelune
Pays pionnier de la lutte contre les violences faites aux femmes, l'Espagne connaît un mouvement féministe particulièrement fort. Les cinq jeunes hommes attendent leur procès en appel, le parquet ayant jugé trop clément le verdict en première instance.


Dans l'autre match du groupe D disputé mardi soir, la Croatie dominé l'Islande 2-1 à Rostov grâce à des buts de Badelj et de Perisic en fin de partie. "Il a manqué le penalty, et en tant que grand professionnel, il sait ce que signifie ce penalty", explique le défenseur Cristian Ansaldi. Pour l'instant qualifiée, l'Albiceleste continue de dominer.

Une sénatrice et deux militants communistes français brièvement arrêtés — Elections en Turquie
Le principal parti d'opposition turc a dénoncé des tentatives de fraude. Ils ont été relâchés à la fermeture des bureaux de vote.


Malgré de longues minutes de flottement, les Sud-Américains restaient plus tranchants offensivement et Uzoho devait s'employer sur une sortie devant Higuain. L'attaquant à la crinière blonde trouve les filets en reprenant un coup franc repoussé avant d'enrouler une frappe dans la lucarne opposée.

Les prévisions de trafic du mercredi 27 avril — Grève SNCF
Ni l'Unsa, ni la CFDT ne feront en effet grève cet été. "Pour nous, c'est la solution la plus pragmatique et la plus efficace". Quatre TGV sur cinq sont programmés sur l'axe Nord, et le trafic sera "quasi-normal" dans l'Est.


Catastrophe au retour des vestiaires. A la 48 ième minute Mascherano fait une faute sur Balogun dans la surface de réparation. Les Croates se qualifient quant à eux pour les huitièmes de finale. Le Nigeria réclamait un nouveau penalty, pour une main de Rojo. Sous pression, les hommes de Sampaoli poussaient encore et encore, mais butaient sur le bloc défensif des Nigerians. Mais voilà, le football c'est aussi un peu n'importe quoi. L'équation est simple: Messi et compagnie doivent batte le Nigeria et espérer une défaite ou un match nul de l'Islande contre la Croatie. Un match bien évidemment crucial pour Messi et ses équipiers, finaliste en 2014. Enfin, el Pibe de Oro s'est fendu d'un doigt d'honneur rageur en guise d'exultation lors du but de Marcos Rojo. Même le fantasque Diego Maradona, volontiers libre de ton sur l'actualité de l'Albiceleste, veut aider l'équipe.

Latest News