Hazard porte la Belgique, la Tunisie pratiquement éliminée — Tops/Flops Belgique-Tunisie

Pour l'entraîneur de la Tunisie les Diables Rouges ont UNE FAIBLESSE et il compte en profiter

Mondial Russie 2018: où regarder le match Tunisie vs Belgique?

Pour ce match, le sélectionneur belge Roberto Martinez reconduisait le même onze de départ que lors du premier match.

Et si les hommes de Nabil Maaloul tenaient bon, le but d'un Lukaku chirurgical et intraitable dans les arrêts de jeu de la première période (3-1, 45e+2) était décisif pour la suite de la rencontre. Le début du match démarrait sur un rythme effréné. Quelques minutes plus tard, l'heureux buteur Bronn va vivre un terrible coup dur, se blessant gravement aux ligaments et devant céder sa place à Nagguez dès la 24e minute de jeu.

Deux buts encaissés de Hazard sur penalty (6') et Lukaku (15'), après seulement un quart d'heure de jeu suffisent à montrer la différence entre une formation tunisienne sans jus et croulant sous la peur, et une équipe belge sûre de ses moyens, collectivement très forte et extrêmement concentrée sur son sujet, malgré la modestie de l'opposition. Mais puisque la Belgique avait décidé d'être réaliste et impitoyable, Hazard ajoutait un quatrième but après une superbe ouverture de De Bruyne, et une erreur de placement de Benalouane (4-1, 51e). En cas de défaite, les Aigles de Carthage pouvaient être éliminés.

Trump defends his hard-line immigration policies to cheers in Duluth
I'll give you the rough translation of that: "Fearless leader speaks: State television must broadcast ". That includes 300 new jobs at Altec Inc. that builds reach trucks.


Les offensives étaient impulsées par un Wahbi Khazri, bien en jambes. Plus les minutes avançaient, plus la Belgique reculait. A la 41e minute, c'est un autre Tunisien qui va devoir céder sa place, le défenseur central Syam Ben Yousseff.

Après un attaque-défense qui ne s'arrêtait plus, la vitesse belge allait encore frapper dans le temps additionnel de la première mi-temps. Au retour des vestiaires, la Tunisie revenait sur le pré avec l'ambition de sauver l'honneur. Eden Hazard a été fauché à l'entrée de la surface et l'arbitre a alors indiqué le point de réparation. Avec ce matelas d'avance, la Belgique pouvait désormais contrôler gérer la fin de match. Dans la touffeur de l'après-midi du samedi 23 juin, la Belgique a livré une prestation sensationnelle face à de valeureux Tunisiens, qui n'ont jamais fermé le jeu et ont montré un visage séduisant tout au long de la rencontre. Preuve en est avec les cinq occasions franches de Batshuayi (entré pour Hazard, 68e) pour un but, sur un centre de Tielemans (5-1, 90e).

À la 16e minute, Dries Mertens a coupé une passe pour relancer l'attaque avec Lukaku, qu'il a lancé dans la surface à un contre un. Puis la transversale s'est interposée alors que le gardien avait dégagé sur lui un tir de Carrasco (79e).

New Zealand PM in hospital to give birth
Government and opposition politicians wished Ardern well, when news broke that she had gone to hospital early this morning. The couple announced at the start of 2018 that they were expecting their first child in June. "It's really exciting.


Ce cinquième but arrivera à la 89′ lorsque Michy Batshuayi trompera Ben Mustapha d'un tir croisé. "Prendre une débâcle 5-2, c'est ridicule". Avant de vendanger une nouvelle occasion, seul face au portier tunisien (90e+2).

Après un premier succès facile mais pas brillant face au Panama (3-0), la Belgique s'est de nouveau baladée, samedi 23 juin en étrillant la Tunisie sur le score de 5-2, grâce à notamment deux doublés de Lukaku et Hazard.

Liverpool Alisson transfer boost: Courtois contacts Real Madrid
Were Real to decide to prioritise him instead it could be great news for Liverpool and hand them a fresh chance of completing the signing of Alisson.


Latest News