Nouvelle salve de taxes de Trump contre la Chine — Guerre commerciale

Le président américain Donald Trump a relancé la confrontation commerciale avec la Chine

Le président américain Donald Trump a relancé la confrontation commerciale avec la Chine

Pékin a n'a pas tardé à répliquer en indiquant que la Chine allait imposer aux Etats-Unis des droits de douane " identiques ".

La Maison-Blanche poursuit des objectifs contradictoires, observent des experts, puisqu'elle cherche à la fois un accord sur la Corée du Nord avec l'appui de Pékin et des concessions économiques chinoises pour réduire son déficit commercial.

Pékin s'est dit vendredi prêt à adopter des représailles "immédiates" en cas de droits de douane américains, alors que l'administration Trump s'apprête à dévoiler une liste de tarifs punitifs ciblant les produits chinois, faisant se rapprocher le spectre d'une guerre commerciale entre les deux puissances.

"La décision américaine viole les règles de l'Organisation mondiale du Commerce et elle est contraire au consensus auquel la Chine et les Etats-Unis étaient parvenus lors de précédentes négociations commerciales", a commenté l'agence Chine nouvelle.

Les pailles en plastique bientôt supprimées dans les restaurants français — McDonald’s
L'Union européenne, elle, n'en est qu'à une proposition de directive pour lutter contre l'omniprésence du plastique . Des initiatives semblables pourraient aussi être instaurées en France, en Suède, en Norvège et en Australie.


Ces surtaxes sont essentielles pour prévenir de nouveaux transferts abusifs de technologie et de propriété intellectuelle américaines vers la Chine, ce qui contribuera à protéger l'emploi aux Etats-Unis. "Nous ne voulons pas d'une guerre commerciale, mais nous devons riposter", a fait savoir le ministère chinois du Commerce, en promettant d'imposer des droits de douane d'une "ampleur et d'une intensité similaires" sur les produits américains importés.

Les contrats à terme sur le soja américain ont plongé vendredi de 1,5%, à un plus bas depuis un an.

Sur ces 50 milliards de dollars de produits, 34 milliards seront taxés à partir du 6 juillet, a précisé de son côté le Représentant américain au commerce (USTR) dans un communiqué séparé.

Des mesures préparatoires seront prises sur les 284 autres catégories concernées, les semi-conducteurs et un large éventail de produits électroniques et chimiques qui selon Washington bénéficient notamment du programme de subventions "Made in China 2025".

Portugal-Espagne: Ronaldo arrache le nul
Vu l'efficacité létale du quintuple Ballon d'Or, l'Espagne vieillissante du Mondial-2014 ou de l'Euro-2016 se serait résignée. La Roja manqua de peu de prendre l'avance à la 26e sur une volée d'Isco , qui heurtait la barre et retombait sur la ligne.


L'application des droits sur les produits restants sera annoncée à une date ultérieure, a ajouté Chine nouvelle.

Un responsable du gouvernement américain a précisé que certaines entreprises américaines pourraient demander des exemptions concernant des produits qu'elles ne peuvent trouver qu'en Chine.

Les téléphones et smartphones et les appareils ménagers sont le premier poste d'importations américaines en provenance de Chine (70,4 milliards de dollars l'an dernier, soit 14% du total).

"Sans la pression de Xi Jinping, M. Kim n'aurait peut-être même pas accepté de participer au sommet de cette semaine [à Singapour]".

Cristiano Ronaldo Records Hat Trick vs. Spain
The accusation does not involve his salary from Real Madrid . "But we have adapted very well because this situation was not easy". The first was a penalty he won himself, his nifty stopover prompting Nacho to dangle a leg over which Ronaldo gleefully fell.


D'autant que l'administration Trump a ouvert d'autres fronts contre l'Union européenne et ses partenaires au sein de l'Aléna, le Canada et le Mexique.

Latest News