Prise d'otages en cours dans le Xe arrondissement — Paris

Un homme armé s'était retranché dans un appartement situé rue des Petites-Ecuries. Cet immeuble abrite plusieurs entreprises et le doute persiste sur le nombre d'otages.

Un homme retenu par le forcené avait réussi à se sauver avant l'intervention de la police. Le quartier a été bloqué.

"Selon les premiers éléments de l'enquête, il pourrait s'agir d'un déséquilibré aux motivations encore floues", avaient indiqué auparavant des sources policières. Le contact avec le "forcené" a été établi.

Laura Smet sort du silence — Johnny Hallyday
L'entretien prenait alors un tournant plus personnel, permettant à la jeune femme de s'adonner à quelques confidences. La chaîne d'info continue est également allée à la rencontre de certaines proches de David Hallyday et Laura Smet .


L'homme a ensuite pris deux ou trois personnes en otages, poursuit la préfecture de police.

Un large périmètre de sécurité a été mis en place par la police. La BRI est sur place depuis 16h30, l'intervention est en cours.

Une équipe de démineurs est également arrivée sur place, le forcené ayant affirmé être en possession d'une bombe et disposer d'un complice armé à l'extérieur du bâtiment. Les demandes du preneur d'otages semblent nombreuses.

Bitcoin's Sunday Slump Sparked by Hack
The crash widens bitcoin's year-to-date losses to as much as 50%, wiping about $120 billion off its market value this year. South Korea has emerged as a hotbed for trading in virtual currencies over the past year .


A 17h30 heure Française (16h30 heure Algérienne), une source policière précisait que "les négociations étaient en cours" avec le preneur d'otage. Un homme armé d'un couteau retiendrait au moins 2 personnes dont une femme enceinte.

Selon lui, deux des otages seraient en bonne santé, et un troisième dans un état grave.

A ce stade, selon nos confrères de France Info, les faits ne sont pas considérés comme terroristes mais liés à une affaire de droit commun.

L'appel au blocage — Agriculteurs
Les agriculteurs se préparent à bloquer à partir de ce dimanche soir, le 10 juin, des raffineries et dépôts de carburants. L'agriculture française peut fournir davantage d'huile de tournesol ou de colza, mais plus chère.


Latest News