La raison de son rendez-vous avec Donald Trump — Kim Kardashian

Quand Kim casse Internet c'est parfois aussi avec tous ses vêtements!

Le mercredi 30 mai 2018 marquait les 62 ans d'Alice Marie Johnson, emprisonnée à vie sans possibilité de libération conditionnelle pour blanchiment d'argent et trafic de drogues - sa première condamnation. La starlette pourrait reprendre le même thème que sa collègue américaine, la réforme pénitentiaire: un sujet qu'elle maîtrise.

Roland-Garros : Jérémy Chardy écarte Tomas Berdych à l'usure
Au prochain tour, l'Alsacien affrontera son compatriote Jérémy Chardy ou le Tchèque Tomas Berdych . Libérateur car derrière, Berdych ne s'en relevait pas.


Kim Kardashian s'est rendue à la Maison Blanche.

Selon BFM TV, la grand-mère est derrière les barreaux depuis maintenant plus de 20 ans pour un délit non-violent lié à la drogue.

Qantas and Air New Zealand codeshare
The deal excludes trans-Tasman flights, on which Qantas will continue to codeshare with its budget Jetstar brand. Air New Zealand would have managed all services of both airlines flying to, from and within New Zealand.


L'administration du président Barack Obama avait fait de la modification des lois rigides sur les condamnations une priorité mais n'avait pas réussi à obtenir le soutien du Congrès, ce qui a entraîné un flot de grâces présidentielles et de mesures de clémence. "The only Kim he could get" ("La seule Kim qu'il pouvait avoir"), titre le journal en référence à la rencontre manquée de Donald Trump avec Kim Jong-un, le dirigeant suprême de la Corée du Nord.

Télé-réalité étoiles Kim Kardashian West est arrivé à la Maison Blanche pour une rencontre avec le conseiller principal Jared Kushner.

Mondial-2026: Candidature du Maroc validée par la Task force
Donald Trump, le président américain, a même déjà menacé les pays qui ne voteront pas pour lui sans que la FIFA ne s'en offusque. La FIFA a rendu public ce vendredi soir, le rapport d'évaluation des dossiers techniques de candidature du trio et du Maroc .


Sans partager sur son compte la photo de sa rencontre avec Donald Trump, Kim Kardashian a tenu à le remercier sur Twitter. La presse américaine était donc inspirée et n'y est pas allée de main morte. Le New York Post titre " Trump meets rump " (Trump rencontre la croupe, faisant référence au fessier de Kim), en rebaptisant la princesse de la télé réalité " Kim thong " (Kim String).

Latest News