Israël entame la construction d'une barrière maritime au nord de Gaza

Israël entame la construction d'une barrière maritime au nord de Gaza

Israël entame la construction d'une barrière maritime au nord de Gaza

Face à ces manifestations pacifiques, les forces d'occupation israéliennes ont procédé à des tirs à balles réelles tuant au moins 118 Palestiniens et blessant plus de 13 000 personnes, suscitant une vive condamnation internationale dénonçant un "massacre à ciel ouvert" et réclamant l'intervention urgente du Conseil de sécurité pour protéger les Palestiniens. Mais le porte-parole de l'armée a suggéré qu'il étaient principalement le fait du Jihad islamique, dont trois membres ont été tués dimanche par une frappe israélienne, et de membres radicaux du Hamas.

Fait rare indicatif du sérieux de la situation, les bras armés du Hamas et du Jihad islamique ont publié un communiqué commun pour revendiquer la responsabilité des tirs contre Israël, réponse selon eux à des attaques israéliennes contre leurs positions à Gaza. Des obus de mortier en provenance de la bande de Gaza ont visé, mardi 29 mai, le sud d'Israël sans faire de victimes, a indiqué l'armée israélienne.

"L'Armée de défense d'Israël opère actuellement dans la bande de Gaza", est-il dit dans le communiqué de l'armée. Le système de défense anti-aérienne israélien "dôme de fer" a intercepté environ 25 projectiles, a-t-il précisé. En représailles, Israël a apporté "la réplique la plus importante depuis 2014", son aviation et son artillerie frappant plus de 35 positions à Gaza.

Très ému, Cyril Hanouna rend un hommage bouleversant au journaliste
Le fait que plus personne ne pense à lui pour participer à une émission de télévision ou de radio le peinait beaucoup. Singulière, profonde, métallique qui ponctuait de silences le récit de ses " histoires extraordinaires ".


Les tirs de ce jour surviennent par ailleurs quelques heures avant le départ prévu d'un bateau de la bande de Gaza pour, selon les organisateurs, briser le blocus israélien imposé depuis plus de dix ans à la mince bande côtière.

Les frappes israéliennes et les explosions ont résonné jusqu'en fin d'après-midi dans l'enclave palestinienne. "Nous sommes déterminés à poursuivre cette mobilisation non-violente, promet Ghazi Hamad, un ancien ministre du Hamas, mais Israël ne doit pas croire pour autant que nous allons nous laisser dévorer sans rien faire".

La bande de Gaza est de nouveau en proie aux tensions depuis le 30 mars et le début d'une mobilisation appelée la "grande marche du retour", qui a donné lieu à des violences meurtrières le long de la frontière avec Israël.

Loris Karius: 'I haven't really slept since the Champions League final'
But it now appears there is a good chance Salah will be able to join his country for the tournament in Russian Federation . He has Premier League experience as well, having been a star performer for us a long time back.


Au moins 119 Palestiniens ont été tués par l'armée israélienne au cours de ces rassemblements majoritairement non violents, mais en marge desquels des groupes munis de pierres, de cocktails molotov et de cisailles ont visé les soldats et tenté de franchir l'obstacle.

Israël dit défendre ses frontières et accuse le Hamas de s'être servi de la mobilisation palestinienne pour couvrir des tentatives d'attaques, et d'avoir délibérément mis en danger la vie de femmes et d'enfants.

La flottille a approché les neuf milles nautiques du blocus, où attendaient les bâtiments israéliens. Les autres ont fait demi-tour.

EU proposes to ban plastic straws, stirs, and cotton buds
The EU has also been spurred into action by China's decision to no longer import part of the bloc's waste. Plastic straws are on the EU's environmental hit list.


Latest News