La Ligue 1, où quand les nerfs sont à vif

Edition numérique des abonnés

La Ligue 1, où quand les nerfs sont à vif

Mais un autre coup de pied arrêté allait finir d'opérer le basculement, lorsque Liénard marquait d'un magnifique coup franc direct pour Strasbourg, promu alsacien qui scellait son maintien et battait Lyon 3-2. Menés au score sur une frappe de Stéphane Bahoken, bien aidé par une intervention ratée de Mouctar Diakhaby, les Gones ont d'abord égalisé sur un penalty obtenu et transformé par Nabil Fekir au retour des vestiaires.

Trump may prevented history's biggest IPO from having the best price
Moments after Trump's decision Tuesday, Mnuchin told reporters that these Europe-Iran business agreements will be voided. The nation's uncertain business climate will hurt investment, even if USA allies continue to do business with Tehran.


La dernière journée de Ligue 1 sera chaude, très chaude. Avec ce triomphe, la formation alsacienne est assurée de rester en Ligue 1.

Jose's United are happy to get the point they needed
Everton's Wayne Rooney has a knee problem and will not be risked but Theo Walcott could return from a calf issue. However, the Scotsman has won seven of his last eight league meetings with Sam Allardyce.


En attendant, c'est Nice (7e) qui a l'occasion de faire la bonne opération au vu du programme: le Gym reçoit Caen, qui présente la pire attaque à l'extérieur (9 buts), alors que ses deux concurrents qui le devancent, Rennes (5e) et Saint-Etienne (6e), se rendent à Paris et Monaco. Une victoire acquise au forceps en seconde période par l'intermédiaire du sang-froid de Benjamin Bourigeaud (0-1, 52e) et d'Adrien Hunou (71e, 0-2), devant Kévin Trapp.

Investment - Articles - BoE has missed another opportunity to raise rates
In the updated forecasts, the United Kingdom central bank sees growth at 1.4 percent this year, down from 1.8 percent in February. The reason is that the bank anticipates that the effect from the past sterling weakness is fading faster than previously thought.


En s'imposant au Parc des Princes face au PSG (2-0), le Stade Rennais a de son côté assuré sa qualification pour la prochaine Ligue Europa. Les Bretons ont toujours trois points d'avance sur Nice, facile vainqueur (4-1) d'une équipe caennaise à la dérive et qui jouera son maintien dans une semaine contre Paris, tout comme l'an dernier. Toulouse et Troyes, qui a ramené un point de Montpellier (1-1), se disputeront la place de barragiste. Aucun joueur de Dijon n'a été impliqué dans plus de buts que Kwon Chang-Hoon en Ligue 1 cette saison (13 - 10 buts, 3 passes décisives). Les Girondins, auteur d'une belle victoire contre Toulouse (4-2), sont septièmes à deux points de la sixième place.

Latest News