La Maison-Blanche contredit les déclarations d'Emmanuel Macron — Syrie

Erdoğan aborde la situation de la Syrie avec son homologue iranien

La Maison-Blanche contredit les déclarations d'Emmanuel Macron — Syrie

La perspective d'une action militaire des Etats-Unis, soutenus par la France et probablement le Royaume-Uni, s'inscrit dans un contexte de vives tensions avec la Russie. "Nous avions averti que de telles actions appelleraient des conséquences".

Le président Assad s'est dit plus déterminé que jamais à "lutter contre le terrorisme" en dépit de cette "agression".

"L'attaque menée ce matin contre la Syrie est un crime".

Une opportunité que va saisir les détracteurs du président Macron qui a changé à plusieurs fois sa position sur la Syrie, tantôt pour le maintien de Bachar tantôt contre son maintien brouillant la vision de la politique de la France sur le dossier syrien.

Terrible nouvelle pour Michy Batshuayi — Borussia Dortmund
L'attaquant international belge du Borussia Dortmund Michy Batshuayi ne terminera pas la saison à cause d'une blessure. Il sera absent jusqu'à la fin de la saison.


La publication de ce communiqué intervient quelques heures après que le président français a affirmé que la France avait "convaincu " Donald Trump de maintenir les troupes américaines en Syrie.

" Il y a 10 jours, le président Trump disait les États-Unis d'Amérique ont vocation à se désengager de la Syrie. J'ai donc ordonné aux forces armées françaises d'intervenir cette nuit, dans le cadre d'une opération internationale dirigée contre l'arsenal chimique clandestin du régime syrien", précise Emmanuel Macron dans un communiqué diffusé dans la nuit. L'opération a immédiatement été condamnée par l'ONU, la Russie, l'Iran et la Chine, qui ont dénoncé une "violation du droit international".

- La BELGIQUE a exprimé sa "compréhension" pour les frappes menées.

- La REPUBLIQUE TCHEQUE voit "un message clair à quiconque voudrait continuer des attaques chimiques en Syrie".

Marseille : Diego Carlos dans le viseur
Toujours bon sous le maillot du FC Nantes , Diego Carlos pourrait quitter la Ligue 1 au cours du prochain mercato estival. Leo Dubois sera suspendu alors que René Khrin, touché au mollet, est incertain.


" Ne soyons pas surpris si au final la fureur guerrière affichée cette semaine par Trump au sujet de la Syrie se termine par un accord avec la Russie pour serrer la bride d'Assad et suspendre les opérations planifiées sur Deraa et Idleb (dernières enclaves rebelles syriennes, ndlr) ", commentait sur Twitter Nicholas Heras, analyste à la fondation américaine de Jamestown, estimant que toutes ces déclarations serviraient à obtenir une avancée diplomatique. L'agence cite une source au ministère des Affaires étrangères qui accuse les Occidentaux de chercher ainsi à dissimuler "leurs mensonges ".

S'il confirme la destruction d'un centre de recherches scientifiques à Damas et d'un site militaire près d'Homs, il nie "catégoriquement" les accusations d'utilisation d'armes chimiques dans la Ghouta orientale.

Il n'avait guère laisser planer de doutes sur ses intentions de réagir militairement après l'attaque du 7 avril qui correspondait, selon lui, à la "ligne rouge " qu'il avait fixée, à savoir une attaque chimique présentant un caractère "létal " et pour laquelle la responsabilité du régime était "avérée ".

Des "représailles" et non "un acte de guerre".

Rafael Nadal eyes record 11th Monte Carlo title
Two-time champion Novak Djokovic , still struggling with a persistent right elbow injury, is also in first-round action Monday. Next up for Djokovic is a meeting with Borna Coric in the second round, as the Croatian beat Julien Benneteau on Monday.


- L'AUSTRALIE soutient une réponse "calibrée, proportionnée et ciblée".

Latest News