Frappes en Syrie : "Mission accomplie", se félicite Donald Trump

Politique. Macron  entend les colères , réfute la  coagulation  des  mécontentements  sociaux

Frappes en Syrie : "Mission accomplie", se félicite Donald Trump

"Saluant une frappe " parfaitement exécutée " et remerciant les alliés français et britannique " pour leur sagesse et la puissance de leur excellente armée ", le président américain s'est félicité de cette intervention militaire et a vanté le travail de l'armée américaine, sur son compte Twitter.

"L'" agression barbare et brutale " des Occidentaux " a pour principal objectif d'entraver le travail de l'équipe " de l'OIAC qui devait entamer samedi son enquête sur une attaque chimique présumée en Syrie (ministère des Affaires étrangères).

Politique. Macron  entend les colères , réfute la  coagulation  des  mécontentements  sociaux

De même, souligne le ministère, " la gestion à deux vitesse des conflits internationaux, recourant dans certains cas aux options militaires rapides et, dans d'autres cas, à un traitement et une légalité internationale imposés, ne ferait qu'attiser les tensions internationales ". Le drame de Douma, survenu le 7 avril, a fait des dizaines de morts, selon des secouristes. "Peut-être que le régime n'utilisera plus l'arme chimique, mais il n'hésitera pas à utiliser les armes qui lui ont été autorisées par la communauté internationale", ironise Nasr Hariri, le négociateur en chef du Comité des négociations syriennes (CNS), qui représente les principaux groupes d'opposition.

Il s'agit d'une réponse directe à l'attaque chimique présumée récemment menée à Douma, ville de la Ghouta orientale, à l'est de la capitale syrienne Damas. Il n'y a en revanche pas de preuves concluantes de l'utilisation de gaz sarin, a-t-il ajouté.

Métropole:la mort naturelle privilégiée dans le décès d'une jeune polynésienne
Un avis de recherche avait été lancé sur les réseaux sociaux par l'Association des étudiants de Polynésie française . Une autopsie doit être programmée. "Mais il faudra une expertise médicale pour déterminer l'origine de la mort".


Aucune perte américaine n'a été rapportée lors de l'opération, selon le Pentagone.

Allié indéfectible du régime syrien, la Russie a réagi par la voix de son ambassadeur aux Etats-Unis, Anatoli Antonov, aux frappes occidentales. "Nos mises en garde n'ont pas été entendues", a-t-il estimé, jugeant que ces frappes étaient une "insulte" au président russe Vladimir Poutine. "En un an et demi, la Russie a complétement rétabli les systèmes de défense antiaérienne de la Syrie et continue de les améliorer", a poursuivi le général russe. "La Russie dénonce avec la plus grande fermeté l'attaque sur la Syrie, où des militaires russes aident le gouvernement légitime à lutter contre le terrorisme", a déclaré le président russe.

Anirban Lahiri misses cut at RBC Heritage
It was made all the more impressive by the fact that Poulter did not even play a practice round at the Harbour Town course. Ian Poulter moved one shot off the lead at the RBC Heritage after shooting a seven-under-par 64 in the second round.


Paris a indiqué que la France avait frappé avec des frégates multimissions en Méditerranée et des avions de chasse. "Nous pensons qu'en frappant Barzé (nord-est de Damas), nous avons atteint le coeur du programme d'armes chimiques syrien", déclare un haut responsable du Pentagone.

Le président français Emmanuel Macron et la Première ministre britannique Theresa May ont pour la première fois ordonné une opération militaire d'envergure en décidant de mener des frappes samedi, avec Washington, contre le régime syrien de Bachar al-Assad, accusé d'avoir mené une attaque chimique meurtrière contre sa propre population.

Cardi B Reveals She's Paying Out Of Pocket For Her Coachella Set
Cardi B says Khloe Kardashian should "listen to her heart" when it comes to dealing with Tristan Thompson's cheating allegations. This more than doubles the previous record of first-week streams by a female artist, held by Taylor Swift ...


Latest News