L'ancien président catalan Carles Puigdemont libéré après deux semaines d'incarcération — Allemagne

Carles Puigdemont porte plainte après la découverte d’une balise sous sa voiture

L'ancien président catalan Carles Puigdemont libéré après deux semaines d'incarcération — Allemagne

Nouveau rebondissement dans le conflit indépendantiste catalan avec l'annonce, jeudi 5 avril au soir, de la libération prochaine de l'ex-président Carles Puigdemont par la justice allemande, qui a écarté le délit de rébellion.

"Nous nous voyons demain".

Puigdemont est sorti peu avant 14 h 00 (12 h 00 GMT) de la prison de Neumünster, dans le nord de l'Allemagne, où il était détenu depuis une dizaine de jours après son interpellation par la police allemande sur la base d'un mandat d'arrêt européen émis par Madrid.

Puigdemont est considéré comme le principal auteur du référendum sur l'indépendance et de la déclaration de la république catalane.

11 personnes soupçonnées de "tournante" placées en garde à vue — Nord
Alertés, les pompiers et la police sont arrivés sur place peu de temps après les faits, et l'adolescente avait été hospitalisée. Elle aurait été victime de ce que l'on appelle une " tournante", plusieurs viols en réunion.


Raison invoquée: cela supposerait que Carles Puigdemont se soit directement rendu coupable de faits de violence, ce qui n'est pas établi de l'avis des magistrats, qui reprennent ainsi les arguments des partisans de l'indépendantiste.

La décision du tribunal du Schleswig-Holstein n'empêchera cependant pas une possible extradition de Carles Puigdemont vers l'Espagne, car la cour maintient, pour le moment du moins, l'accusation de malversation de fonds publics qui pèse toujours contre le leader catalan.

Mais elles sont trop faibles à son avis pour justifier un maintien en détention. Elle a demandé à l'Espagne des éléments complémentaires. Il a dû s'acquitter d'une caution de 75 000 euros.

Cette décision constitue un camouflet pour Madrid. Le gouvernement Rajoy se dit par ailleurs " convaincu que la justice espagnole adoptera les mesures les plus adéquates pour veiller au respect des lois du pays ". Il doit pointer une fois par semaine dans un commissariat.

Kyrie Irving will miss the rest of the season
The Celtics, 53-25, are now sitting in second place in the Eastern Conference and will likely enter the playoffs in that position. With the Celtics all but locked into the No. 2 seed they would likely play Miami, Washington or Milwaukee in the first round.


Le Parquet a précisé que cette décision ne peut faire l'objet d'un appel et que le dossier sera renvoyé devant la Chambre du conseil de Bruxelles qui devra se prononcer sur l'exécution des mandats d'arrêts européens. La justice allemande a abandonné l'accusation de " rébellion " à son encontre. Il ne pourra pas en effet dans ce cas, en vertu de la législation européenne, être jugé en Espagne pour rébellion.

Pour éviter une remise sous ce chef d'inculpation passible de 30 ans d'incarcération en Espagne, l'intéressé avait présenté lundi en Espagne un recours, soulignant l'absence de violence dans ses actes.

Le tribunal a déterminé que les accusations contre M. Puigdemont ne cadraient pas dans les précédents établis par des jugements antérieurs en Allemagne, qui invoquaient l'usage ou la menace d'une force suffisante pour forcer la main des autorités.

Puigdemont a été interpellé fin mars dans le nord de l'Allemagne, alors qu'il revenait d'un déplacement en Finlande en voiture et se rentrait en Belgique.

Kim Kardashian shares first ever photo of her whole family of five
Last week, KKW Beauty and Kim Kardashian shared new images from the photo shoot for the KKW X Mario collection. But some of her fans were skeptical that the photo had not been doctored with photo-editing software.


Latest News