"Plus jamais ça": le cri des élèves américains contre les armes

Nicholas Kamm AFP | Des élèves devant l'université de Georgetown à Washington lors du

Nicholas Kamm AFP | Des élèves devant l'université de Georgetown à Washington lors du"National School Walkout le 14 mars 2018

"Protégez notre avenir, pas les armes à feu" ont ainsi scandé les étudiants, qui s'étaient rassemblés aussi bien à New York qu'à Los Angeles, Chicago ou encore Houston.

Pour beaucoup, il s'agissait de leur première manifestation, et celle-ci s'est révélée la plus importante depuis des années sur le sujet des armes, que beaucoup d'Américains estiment relever de leurs droits les plus fondamentaux.

A Washington, des centaines d'entre eux ont afflué vers la Maison Blanche, lançant des slogans hostiles à la National Rifle Association (NRA), le lobby des armes.

Les mesures exigées, répercutées sur les réseaux sociaux avec le mot d'ordre #Enough (Cela suffit), mentionnent notamment l'interdiction des fusils d'assaut et des chargeurs de munitions à grande capacité, des engins qui ont prouvé leur terrible capacité létale lors de récentes fusillades dans des établissements éducatifs.

User-Created AR Lenses Headed to Snapchat Carousel
This would give them a way to exhibit their ability, despite the fact that they may not be paid for their efforts. So this is the first time Snapchat would be collaborating with its creators to make these AR-based lenses.


Cette action à travers tout le pays, baptisée " National School Walkout ", vise aussi à rendre hommage aux victimes d'une tuerie au fusil d'assaut dans un lycée de Floride, un mois jour pour jour après le drame.

"Il est regrettable que certaines écoles considèrent (ces manifestations) comme des actes de chahut et qu'elles menacent les élèves de sanctions disciplinaires", a réagi Sarah Hinger, une avocate de l'ACLU.

Avec un groupe nouvellement formé dans son district scolaire, Alexander Bove, un élève de 16 ans, a oeuvré durant trois semaines pour mobiliser ses camarades au sein de son école secondaire de Bethesda, dans l'État du Maryland. L'interruption des cours était censée durer dix-sept minutes, une minute pour chaque mort de la tuerie.

A Washington, les manifestants ont rallié la Maison Blanche au Capitole, siège du Congrès.

De Boer respects Mourinho a lot - brother
Why the former Crystal Palace manager made that dig is a curious one, but Jose was well within his rights to reply. In the first half, the game gave us the opportunity to be direct, fast and score goals, more than we did.


Le mouvement se déclare résolument opposé à " toute législation qui viserait à fortifier les écoles avec davantage d'armes ".

Or c'est justement dans cette voie que l'exécutif s'est engagé lundi.

En revanche, l'administration a promis de former au maniement des armes des enseignants volontaires et de renforcer la présence des policiers et gardes armés dans les écoles.

M. Cruz, 19 ans, doit comparaître mercredi pour sa mise en accusation formelle. Les procureurs de Floride ont annoncé mardi leur intention de requérir la peine de mort à son encontre, pour ses 17 meurtres avec préméditation. Ce mercredi, des dizaines de milliers d'élèves américains participant au "National School Walkout" ont commencé à sortir de leur établissement à 10 heures, heure locale (15 heures, heure française).

Lead exposure causes one in three cardiovascular deaths
People with high blood levels had a 70 percent greater risk of dying from cardiovascular disease than those with lower levels. According to findings of the new study, nearly 412,000 people in the United States die every year due to lead contamination.


Latest News