Emmanuel Macron se fait siffler par des éleveurs bovins — Salon de l'Agriculture

Macron en terre de conquête au salon de l'Agriculture

Emmanuel Macron se fait siffler par des éleveurs bovins — Salon de l'Agriculture

En pleine discussion, et devant la caméra de BFMTV, ce dernier a demandé au chef de l'Etat s'il souhaitait emporter l'une de ses poules à l'Elysée, ce qu'il a accepté après un court moment d'hésitation. Emmanuel Macron a ensuite évoqué l'Europe: "Pour la prochaine Politique agricole commune (PAC), je veux un mécanisme de garantie de prix minimum pour les éleveurs européens". "Je ne me suis jamais planqué!". "Je suis petit-fils de cheminot, allez voir les agriculteurs, ils n'ont pas de statut". Et Emmanuel Macron de défendre pied à pied son action: "le glyphosate, aucun rapport ne dit que c'est innocent (...)". Y'en a qui disent que c'est très dangereux, d'autres moyennement dangereux. Moi, j'aurai à répondre de ce que je fais, demain et après-demain.

"Je sais l'importance qu'a notre agriculture, je sais les attentes, les angoisses et la souffrance sur le terrain", a déclaré le président lors d'une table ronde avec des représentants syndicaux organisée à son arrivée à la porte de Versailles, à Paris. Emmanuel Macron fut rhabillé pour la fin de l'hiver. " Emmanuel Macron, surpris par la réponse: " Attendez, vous m'avez sifflé dans le dos depuis tout à l'heure!

L'ambassade transférée à Jérusalem en mai
Il avait demandé au département d'Etat de préparer le déménagement de la représentation diplomatique américaine en Israël. Les Palestiniens revendiquent en effet Jérusalem-Est, annexé par Israël, comme la capitale de l'Etat auquel ils aspirent.


"On est chez nous!". Le calme, ce n'est pas vous qui le donnez. Les huées ont duré plusieurs minutes alors que le président de la République déambulait dans les stands à la rencontre des exposants et des badauds, dont certains l'ont applaudi.

Emmanuel Macron conclut la discussion avec ce professionnel en lui rappelant qu'"on est chez nous, tous". "." Je vous engueule parce que j'aime pas qu'on me siffle derrière " explique le locataire de l'Elysée". "Elle n'est pas farouche, c'est incroyable on dirait presque qu'elle cherche la caresse", a-t-il commenté après avoir caressé le museau de la vache. Et ce, même si des accords internationaux comme celui avec le Mercosur étaient signés. Comment on va faire pour tenir? Vous n'en êtes pas capable!

France: la justice refuse d'interdire à Attac d'occuper les magasins Apple
Le magasin d'Aix-en-Provence, et surtout l'Apple Store d'Opéra à Paris ont été ciblés par la campagne #ApplePayeTesImpôts. Apple n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter cette décision.


Ses deux objectifs principaux sont la "souveraineté alimentaire" et la "qualité choisie". "Comment vous allez-faire?" interroge-t-il.

Revenant un peu plus tard les sifflets dont il a fait l'objet, Emmanuel Macron a minimisé le phénomène, jugeant qu'"il n'y en avait pas tant que ça". Vous êtes dans une filière qui exporte.

More bombs fall on Ghouta ahead of United Nations vote
Previous attempts at a cessation of hostilities in Syria have quickly unraveled. "There needs to be a no-fly zone", Mehmud said. A spokesperson for the Syrian Civil Defence search-and-rescue group said eastern Ghouta was being targeted for "extermination".


Il s'est néanmoins lancé dans ce que plusieurs médias ont appelé une "opération séduction" envers les agriculteurs, lui qui est parfois brocardé comme le président des riches, des villes et des gagnants de la mondialisation. "Avant, même si vous aviez besoin du banquier et éventuellement de la coopérative, vous pouviez être autonome sur votre exploitation".

Latest News