" Non au bradage de la Macédoine " — Grèce

La place Syntagma à Athènes devant le Parlement grec sera au coeur le dimanche 4 février d’une démonstration de force des opposants au projet de future dénomination de la Macédoine. Et plus largement au gouvernement Tsipras

" Non au bradage de la Macédoine " — Grèce

"La Macédoine est grecque!"

Dimanche, des centaines de milliers de Grecs ont toutefois défilé dans les rues d'Athènes pour dénoncer toute utilisation du mot "Macédoine" dans le cadre d'un compromis. Une marée de drapeaux helléniques s'est déployée, dimanche 4 février, sur la place Syntagma d'Athènes, pour s'opposer au compromis sur le nom de l'État de Macédoine que le gouvernement d'Alexis Tsipras envisage de conclure.

La manifestation de dimanche à Athènes a été en grande partie organisée et financée par des groupes de la diaspora grecque, des associations de militaires à la retraite, des groupes religieux et des associations culturelles de la Macédoine grecque.

International Olympic Committee disappointing Russian bans were lifted


Le compositeur et ancien ministre Mikis Theodorakis, âgé de 92 ans, principal orateur lors du rassemblement, a appelé à un référendum sur la question.

Quelle est l'origine de la discorde?

Indépendant en 1991, le petit pays des Balkans a rejoint les Nations unies en 1993 sous l'appellation provisoire d'"Ancienne République Yougoslave de Macédoine (ARYM) car la Grèce refusait qu'elle se nomme "Macédoine", y voyant là une revendication sous-jacente de la région grecque homonyme". En raison du véto grec, ce conflit ferme la porte de l'Union européenne et de l'Otan à la Macédoine.

Renew: la version britannique d'En Marche


Skopje sait désormais que son éventuelle intégration à l'UE dépend du règlement de son litige avec la Grèce.

Les gouvernements d'Athènes et Skopje ont décidé de relancer des négociations cette année sous les auspices de l'Onu. Une fois, par exemple, la Grèce a mis en garde contre "les prétentions territoriales de Skopje" (le nom utilisé par les Grecs pour désigner la Macédoine, quand ils ne recourent pas à l'acronyme Fyrom, Former Yugoslav Republic of Macedonia). La Macédoine est, en effet, le nom de la plus grande région de la Grèce autour de Thessalonique, et Alexandre le Grand et son père Philippe II, les grands rois de la Macédoine antique, en sont les figures emblématiques.

"Reste que tout accord sur le futur nom de la Macédoine " doit être approuvé par le Parlement grec ", a insisté Nikos Kotzias, ajoutant que " des changements dans la Constitution du pays voisin doivent également avoir lieu " en cas d'un accord sur le nom.

BlitzBoks face Fiji in Cup Final


Latest News