Un proche de Benoît Hamon serait accusé de viol

Illustration

Illustration

Le candidat socialiste à la dernière présidentielle Benoît Hamon voit le trouble et une certaine forme de discrédit s'emparer de son ex-équipe de campagne. Libération raconte qu' elles n'ont pas souhaité le faire plus tôt, conscientes du fait que de telles informations induisaient trop de risques à être rendues publiques pendant une campagne électorale. Ce conseiller régional de Seine-et-Marne, ex-attaché parlementaire du député-maire (PS) du XIVe arrondissement de Paris Pascal Cherki, est visé par cinq plaintes pour harcèlement, agression sexuels ou viol. Après la révélation de l'affaire Harvey Weinstein, les nombreux témoignages partagés en France mais aussi à l'étranger, les langues se délient. "Le non-consentement était établi, il continuait quand même", indique à Libération une proche de Hamon. "C'était du harcèlement pur", ont expliqué des proches de Benoît Hamon. Selon Libération, les faits se seraient déroulés à Paris dans la nuit du 10 au 11 juin 2017, à la veille du second tour des législatives.

Dès les premières plaintes déposées, Gilbert Cuzou a été exclu du mouvement hamoniste dont la lutte contre les violences faites aux femmes est l'un des combats principaux. Il est décidé, entre autres, de créer un fond de soutien financier pour aider les victimes à payer les frais d'avocats ou les soutiens psychologiques.

Réponse d'Ardisson : Beigbeder so poudré pour l'hiver
Thierry Ardisson, avec qui l'auteur a commencé à la télévision, n'a pas du tout apprécié les critiques à son encontre. Mais cela n'a pas été le cas pour tout le monde.


A lire aussi: Qui est Thierry Marchal-Beck, l'ancien président du MJS accusé d'agressions sexuelles? Il sera déféré au parquet le 26 janvier.

Gilbert Cuzou, 34 ans, organisateur des meetings de Benoît Hamon pendant la présidentielle, est à l'origine d'un nouveau scandale sexuel dans le milieu politique.

L'UE retire le pays de sa liste des paradis fiscaux — Tunisie
Mais réunis hier à Bruxelles, les ministres des Finances de ses 28 membres ont décidé de le sortir avec sept autres nations. Ils ont été placés sur la liste grise , qui comporte plus d'une quarantaine de nations "sous surveillance".


Et quand en octobre les deux premières plaintes ont été relayées par la presse, le conseiller régional a été mis à l'écart du groupe écologiste avec lequel il siégeait.

Arthur Wagner, hier islamophobe, aujourd'hui converti à l'islam
Daniel Friese a aussi garanti que son parti protégeait les droits " des musulmans, des chrétiens et des homosexuels ". Sur son internet , la section de Brandebourg de l'AfD soutient que l'islam n'a pas sa place en Allemagne.


Latest News