Lula joue son va-tout présidentiel — Brésil

Lula joue son va-tout présidentiel — Brésil

Lula joue son va-tout présidentiel — Brésil

Sa condamnation à de la prison pour corruption a été confirmée à l'unanimité, et même alourdie, en appel par la justice brésilienne.

La décision était attendue.

Mercredi s'annonce comme une journée décisive pour l'avenir de Lula: une cour d'appel de Porto Alegre doit trancher sur la condamnation à la prison de l'ex-président.

Les deux anciens présidents Dilma Rousseff et Luiz Inacio Lula da Silva le 23 janvier 2018 à Porto Alegre.

Petter Northug absent des JO de Pyeongchang
Dans celles auxquelles il a participé, il n'est pas allé si vite. "C'est un échec", affirmait-t-il en début de semaine. Pour faire partie d'une sélection olympique, un pedigree ne suffit pas.


"Je suis extrêmement tranquille, avec la conscience que je n'ai commis aucun crime", a déclaré l'icône de la gauche quelques heures après le début du procès, dans un discours au siège du syndicat des métallurgistes de Sao Bernardo do Campo, près de Sao Paulo (sud-est), qu'il a autrefois dirigé.

Ils lui reprochent d'avoir obtenu un triplex de 300 m2 dans un immeuble de la station balnéaire de Garuja en échange de l'attribution de marchés publics pour la compagnie pétrolière Petrobras. "La seule chose dont je suis sûr, c'est que je ne m'arrêterai de me battre que le jour de ma mort", a dit Lula, qui devait participer à une manifestation à Sao Paulo qui réunissait déjà 10'000 de ses supporters en fin d'après-midi. La défense de Lula affirme qu'il n'a jamais eu les clefs de ce triplex et n'y pas "jamais passé une nuit".

Le juge a affirmé qu'"il exist (ait) des preuves au-delà de tout doute raisonnable" que "ce triplex était réservé au président Lula".

Si elle confirme la condamnation de Lula, la cour d'appel va de fait battre les cartes de la présidentielle d'octobre au Brésil.

Clap de fin pour les chiffres mensuels du chômage
Il s'agissait alors de la première baisse annuelle enregistrée par Pôle emploi depuis 2007, avant la crise financière. Une agence de Pôle emploi à Paris. 103.080 sont inscrits depuis plus d'un an; ce chiffre est en augmentation de 0,2%.


C'est le héraut de l'enquête tentaculaire "Lavage-express", le juge Sergio Moro, ennemi intime de Lula, qui avait prononcé en juillet 2017 sa condamnation choc, puis saisi ses biens. Lula jouit toujours d'un fort soutien parmi les plus défavorisés qui ont bénéficié de sa politique de redistribution pendant ses deux mandats.

Les militants de gauche feront face à des manifestants anti-Lula qui pourraient être nombreux eux aussi: ils ont émaillé les apparitions publiques de l'ex-président des cris de "voleur" et de "Prison pour Lula".

Lula avait dénoncé un "pacte diabolique" pour l'empêcher de se représenter et les critiques se sont élevées sur la rapidité inhabituelle de la justice brésilienne dans le cas Lula.

Les marchés ont anticipé avec satisfaction une confirmation de la peine de Lula, comme l'attestait la bonne tenue de la Bourse de Sao Paulo.

New York City sues drug companies over opioid epidemic
That is a major issue in New York City and the Tri-State Area given the area's transit problems and aging roads and bridges. De Blasio is confident the city will prevail in its lawsuit, and already has plans for the money.


"Il y a un combat contre la corruption dans notre pays (.), mais cela montre que nos institutions fonctionnent, avec une séparation totale entre les pouvoirs", a assuré le chef de l'Etat, lui aussi cible de graves accusations de corruption.

Latest News