" Logeur " de jihadistes du 13 novembre 2015, Jawad Bendaoud jugé à Paris

" Logeur " de jihadistes du 13 novembre 2015, Jawad Bendaoud jugé à Paris

Jawad Bendaoud, 31 ans, a fourni l'appartement où Abdelhamid Abaaoud et son complice Chakib Akrouh s'étaient repliés, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), après les attentats des terrasses, du Bataclan et des alentours du Stade de France. Les journalistes dissèquent sa correspondance avec le juge d'instruction où il se plaint d'être "bouquet missaire" et ajoute que s'il savait "il n'aurait pas offert de 'Coca cherry et de l'Oasis'" aux terroristes. "Il n'y a pas de dispositif particulier pour ce détenu, qui est pour nous un détenu lambda", avait déclaré tôt mercredi matin Frédéric Godet, accusant le gouvernement de "faire de la surenchère" autour de Jawad Bendaoud pour les "faire passer pour des méchants". Le 13 novembre 2015, une vague d'attentats frappe Paris, faisant 130 morts. Un codétenu de sa première incarcération, en 2008, a cru se souvenir d'un homme tenant parfois un "discours très radical", montrant des vidéos islamistes sur son téléphone.

Petter Northug absent des JO de Pyeongchang
Dans celles auxquelles il a participé, il n'est pas allé si vite. "C'est un échec", affirmait-t-il en début de semaine. Pour faire partie d'une sélection olympique, un pedigree ne suffit pas.


Le temps s'est arrêté au 48, rue de la République à Saint-Denis. Pourtant, ce mercredi, ce sera bien lui qui sera attendu - alors qu'il a refusé d'être extrait de sa cellule le 22 décembre dernier date d'une audience de préparation du procès - par une soixantaine de journalistes accrédités qui s'empresseront d'occuper l'une des dix places réservées à la presse. Oui, Jawad Bendaoud a eu un contact avec les terroristes. Cette empreinte ADN aurait été mélangée à celle d'Abdel Hamid Abaaoud, le coordinateur des attentats. Mais des éléments prouveraient son implication directe: son ADN a été retrouvé sur du ruban adhésif ayant servi à confectionner des ceintures explosives qui ont été actionnées à Saint-Denis. Cette femme sans histoire était une amie proche d'Hasna Aït Boulhacen, la cousine francilienne d'Abdelhamid Abaaoud, grâce à laquelle le terroriste belge a justement été mis en relation avec Jawad Bendaoud.

Il perd ses deux testicules, 200.000 euros d'indemnité
L'équipe médicale comprend alors quel est le problème: l'homme souffre d'une torsion testiculaire aux deux testicules. Comme le relate Le Point , l'homme s'est présenté aux urgences de l'hôpital Laveran à Marseille le 7 décembre 2009.


L'enquête a également permis de déterminer que l'engin explosif devait initialement être utilisé dans un autre attentant prévu à Paris. Attention, donc, ce n'est pas le procès d'un terroriste, ni celui du terrorisme, on ne va rien apprendre sur la préparation de ces attentats. Ce document a été adressé au juge Teissier en avril 2016 par la Sous-direction anti-terroriste (SDAT).

Énamourée, Pamela Anderson emménage à Marseille
Depuis toutefois, Pamela Anderson et Adil Rami sont restés plutôt discrets sur leur relation. Depuis, l'actrice américaine multipliait les aller-retour entre la France et les États-Unis.


Jawad "le logeur de Daesh" avait commencé par s'exprimer devant les caméras. Des faits réprimés par cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende selon les termes des articles 434-1 et 434-2 du Code pénal. L'avocat de 23 victimes et de l'association Life for Paris, maître Georges Holleaux, a donc demandé le 15 janvier une requalification des faits. Une vingtaine d'habitants de l'immeuble dans lequel s'étaient réfugiés les terroristes attendent toujours une solution de relogement, selon des précisions de 20 Minutes.

Latest News