Paris salue le compromis pour une coalition — Allemagne

Grande coalition: Merkel joue son va-tout dans un contexte politique tendu

Allemagne : Merkel déclare que certains obstacles sont encore à surmonter avant de pouvoir former une coalition

Au terme d'une nuit de discussions, conservateurs et sociaux-démocrates ont établi un document de 28 pages fixant le cadre des futures négociations, dans lequel ils s'engagent à renforcer la zone euro en étroite collaboration avec la France.

Pour Angela Merkel aussi, les négociations avec le SPD sont celles de la dernière chance. Pour arracher l'accord de Minsk dans la crise ukrainienne, la chancelière, accompagnée du président français François Hollande, avait bataillé 17 heures d'affilée en 2015. De leur côté, les opposants de gauche et de droite à la grande coalition ont souvent réagi "avec scepticisme voire hostilité", souligne Die Zeit sur son site. Ses contenus n'engagent pas la rédaction. Ils s'étaient retrouvés la veille au siège du SPD pour faire tomber les derniers "obstacles" de principe.

Les dirigieants des trois partis, Angela Merkel pour la CDU, Horst Seehofer son allié de la CSU et Martin Schulz du SPD veulent tout d'abord faire valider cet accord par leur parti respectif.

Before Fire Killed 14, Mumbai Pub Survived 3 Municipal Notices:10 Facts
He added that officials would also face criminal cases if an inquiry indicted them of being "deliberately negligent". Heart goes out to bereaved families.


Merkel ajoute qu'elle fera tout ce qui est possible pour que les discussions sur la coalition connaissent le succès. Et en fin de parcours, les militants devront approuver le contrat de gouvernement.

Ils ont décidé de ne pas augmenter les impôts s'ils formaient une alliance gouvernante et de limiter le nombre de réfugiés arrivant dans le pays à entre 180.000 et 220.000 par an. Mais au final, l'accord prévoit seulement que les employeurs participeront davantage au financement des assurances des caisses publiques.

Les caisses de l'Etat n'ont jamais été aussi remplies depuis la réunification et les partenaires potentiels disposent d'une marge de manoeuvre de quelque 45 milliards d'euros à répartir entre investissements et cadeaux fiscaux.

Trump n'a pas (encore) tué l'accord sur le nucléaire iranien
Si Washington réimposait des sanctions économiques, Téhéran a promis des représailles. Johnson mardi devant le parlement de Westminster".


Enfin, l'Europe a joué un rôle.

Et le document prévoit de "renforcer" et "réformer" la zone euro avec la France pour la rendre plus résistante aux crises.

Concernant la zone euro, l'accord indique que "nous soutenons les crédits budgétaires spécifiques destinés à la stabilisation économique et à la convergence sociale ainsi qu'au soutien des réformes structurelles dans la zone euro, qui pourraient constituer le point de départ d'un futur budget d'investissement pour la zone euro".

Trump Exempts Florida from Offshore Drilling
In announcing the exemption for Florida on Tuesday, Zinke called Scott "a straightforward leader that can be trusted". A proposed leasing plan unveiled last week aims to open up all US coasts to drillers over the next five years.


Latest News