France 3 déprogramme une série de reportages sur Wauquiez, la rédaction outrée

La station de Saint Pierre de Chartreuse

La station de Saint Pierre de Chartreuse

La direction de France 3 va reprogrammer une série de reportages sur la présidence de Laurent Wauquiez à la région Auvergne-Rhône Alpes.

James Franco Skips 2018 Critics' Choice Awards Amid Sexual Harassment Allegations
James: I think what I really learned and being here and this week and that show that we were you know ... I had nothing but a great time with her, total respect for her. "I haven't responded", he said.


La diffusion de cette série, prévue toute la semaine sur les trois antennes locales (Clermont-Ferrand, Lyon et Grenoble), avait été suspendue mercredi par la direction régionale de la chaîne au motif que les sujets étaient " déséquilibrés ", suscitant l'indignation de la rédaction. "Je ne l'ai jamais fait et je ne vais pas commencer", assure Laurent Wauquiez, interrogé sur l'interruption par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes de la diffusion d'une série de reportages sur son action à la tête de la région, finalement reprise vendredi après le vote d'une motion de défiance par la rédaction. L'entourage de Laurent Wauquiez dément toute pression autre que la simple demande d'un droit de réponse. Et a déclenché, comme l'indiquent plusieurs médias, une véritable crise de confiance entre les journalistes de la chaîne et sa direction.

European Union urges Myanmar to allow United Nations probe into Rohingya assaults
Aung San Suu Kyi stressed the importance of the rule of law and said the military would take responsibility. It said the 10 were "terrorists" who threatened villagers.


"C'est la diffusion, mardi, du deuxième volet, consacré aux finances de la région, qui a posé problème". Ils sont consacrés à la sécurité dans les lycées et à la communication du président de région Laurent Wauquiez. En somme: les reportages auraient été trop à charge contre le président de la Région. Selon l'AFP qui révèle l'information, la rédaction de France 3 s'est fortement émue de cette décision qu'elle juge liée à une intervention directe de Laurent Wauquiez. Le sujet qui aurait dû être diffusé mercredi et qui évoquait la politique de préférence régionale mise en œuvre par l'exécutif régional ne sera, lui, pas montré. Le droit de réponse obtenu par Laurent Wauquiez devrait être d'une durée équivalente - trois minutes - et diffusé samedi dans les mêmes conditions que le sujet mis en cause - dans les journaux de 12 heures et 19 heures. "Au final, le tapis déroulé au président de la région est large", a fustigé dans un communiqué l'intersyndicale SNJ-CGT-CFDT des journalistes de la chaîne, déplorant "une image écornée et une crédibilité très entachée pour la rédaction". "C'est une décision que l'on ne comprend pas". "On n'était pas dans les clous sur le plan du traitement politique par rapport à notre tonalité de service public". Et là, ce n'était pas le cas. "Un seul épisode sera retiré", a dit à Reuters André Faucon, directeur régional de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. De l'autre côté, certains membres de la chaîne ont affirmé que Laurent Wauquiez était intervenu en personne pour faire stopper la diffusion de ces sujets qui lui seraient défavorables. Elle a été enregistrée jeudi.

Google removes 60 apps from Play Store infected with pop-up porn malware
The malware was found posing as a Google Play Store app called "Swift Cleaner" and already has between 1,000 to 5,000 installs. The affected apps have been downloaded between three to seven million times, the researchers citing Google Play data, said.


Cette polémique a en tous les cas provoqué un vaste mouvement de contestation au sein de la rédaction de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

Latest News