Ottawa critique les droits américains sur le papier journal

Le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross

Le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross

La décision de l'administration Trump d'imposer des mesures punitives sur les importations canadiennes de certaines catégories de papiers, incluant le papier journal, suscite de la grogne et des inquiétudes des deux côtés de la frontière.

Le président-directeur général du Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ), Denis Lebel, a déploré par communiqué l'annonce du département du Commerce, parlant d'autres "sanctions commerciales absolument non fondées".

Selon lui, "Ce ne sont pas nos pratiques commerciales, mais plutôt la baisse de la demande et l'érosion du marché du papier journal qui sont à l'origine de la perte de rentabilité des usines américaines". Il devrait rendre une autre décision sur des droits antidumping au mois de mars après quoi la commission américaine du commerce international serait appelée à réviser toutes ces mesures punitives en août.

Cette décision découle d'une plainte déposée par la North Pacific Paper Company (NORPAC), qui exploite une usine d'environ 260 travailleurs dans l'État de Washington.

38 nouveaux cas de rougeole, 12 hospitalisations, l'épidémie se confirme — Bordeaux
Sur les 77 cas recensés, 12 ont fait l'objet d'une hospitalisation. Depuis 37 nouvelles personnes ont été contamiénes sur la commune.


Ces droits compensatoires touchent environ 25 usines au pays, la plupart situées au Québec et en Ontario. Depuis 2016, l'entreprise appartient à One Rock Capital Partners, un fond de couverture new-yorkais. "Après le bois d'œuvre et le papier surcalendré, voilà que PFR et les autres entreprises canadiennes font face à un nouveau coup de semonce des États-Unis lié à des allégations de dumping de leur production à un prix inférieur au marché et à des subventions gouvernementales dont elles bénéficieraient".

Produits forestiers Résolu s'est dite déçue de la décision américaine. Joint en soirée par La Presse canadienne, son porte-parole, Karl Blackburn, l'a qualifiée de "complètement injuste et injustifiée".

Aux États-Unis, plus de 175 000 Américains travaillent pour des journaux dans de petites municipalités ainsi que dans des grandes villes.

" Le Canada est le plus important producteur de papier journal au monde".

YouTube punishes Logan Paul
The open letter continued, "We expect more of the creators who build their community on @ YouTube , as we're sure you do too". Anyone affected by issues raised in this article can contact Pieta House on 1800-247-247 or the Samaritans on 116-123.


Si cette nouvelle mesure protectionniste fait l'objet de critiques de la part du gouvernement Trudeau et de l'industrie forestière, l'organisme représentant 1100 journaux américains s'inquiète pour sa part pour de nombreux emplois dans l'industrie des publications imprimées.

- Tout récemment, la montée des médias électroniques au détriment du papier journal a entraîné un déclin de l'industrie.

De plus, 34 membres de la Chambre des représentants ont interpellé le secrétaire au commerce Wilbur Ross en décembre afin de rappeler que les arguments de NORPAC ne reflétaient pas ceux de l'industrie américaine du papier.

Selon Washington, les droits applicables à Produits forestiers Résolu seront de 4,42 %, comparativement à 9,93 % pour Kruger et 6,09 % pour Catalyst, soit les trois répondants obligatoires visés par la plainte. Depuis 2015, l'entreprise a versé près de 70 millions $ en taxes.

Tunisia arrests 237 in clashes, dozens hurt
They're vowing to stay on the streets and actually increase their protests until the government eases their tax load. Activists campaigning against the austerity measures have called for a huge protest on Friday.


Latest News