Attentat déjoué en Russie : Vladimir Poutine remercie Donald Trump

Vladimir Poutine

Attentat déjoué en Russie : Vladimir Poutine remercie Donald Trump

Selon le Kremlin, les renseignements ont permis à l'agence russe responsable de la sécurité intérieure de retracer un groupe qui prévoyait faire exploser une bombe à la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan et dans d'autres lieux très fréquentés au cours de la fin de semaine.

Les services secrets américains ont aidé la Russie à déjouer un attentat visant une cathédrale de Saint-Pétersbourg et le président russe Vladimir Poutine a appelé dimanche son homologue Donald Trump pour l'en remercier, a annoncé le Kremlin.

Comment se distinguer dans la majorité à l'Assemblée — MoDem
Car outre La République en marche, Agir - emmenés par des ex-LR pro-Macron - ou l'UDI prétendent également incarner le centre. Le Premier ministre Édouard Philippe devrait y être présent.


La Maison blanche a confirmé l'information dans la soirée, déclarant que les services de renseignement américains avaient permis à la Russie de déjouer un attentat "majeur" qui aurait pu être fatal à "de nombreuses personnes".

"Les informations reçues par la CIA se sont avérées suffisantes pour la détection, la recherche et l'arrestation des criminels", précise le Kremlin.

Apg Asset Management Nv Increases Position in Bank Amer Corp (BAC)
Homrich & Berg increased its stake in Bank Amer Corp ( BAC ) by 135.38% based on its latest 2017Q2 regulatory filing with the SEC. Strategic Global Advisors LLC's holdings in Bank of America were worth $3,969,000 at the end of the most recent reporting period.


Il a ajouté que Vladimir Poutine avait demandé à M. Trump de transmettre ses remerciements à la CIA et l'avait assuré que si les services de renseignements russes recevaient de l'information concernant de possibles attentats terroristes contre les États-Unis ou leurs citoyens, ils la remettraient immédiatement à leurs homologues américains à travers les canaux de communication habituels. Selon le FSB, qui précisait avoir saisi "un grand nombre d'explosifs (...), des armes automatiques et des munitions", ce groupe planifiait notamment un "attentat suicide" ainsi que des "tueries et des explosions".

Le 17 décembre, le chef de l'État russe Vladimir Poutine s'est entretenu avec le président des États-Unis Donald Trump par téléphone.

Sea lion attacks second victim in less than 24 hours
Experts say the perpetrator could have also been a harbor seal , given that the two species are hard to tell apart in the water. He was bleeding very badly and police applied a tourniquet and pressure before he was transported to the hospital by paramedics.


Plus tôt cette année, la Russie a été la cible de plusieurs attentats cette année, dont un en avril dans le métro de Saint-Pétersbourg, qui a fait 14 morts.

Latest News